Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 03:39

  Dimanche 18 Décembre 2011

Le lendemain, nous reprenons le cours du fleuve pour aller au marché flottant, le Mékong nous envoûte toujours autant, et toute cette activité de bateaux à bateaux est étonnante. A la proue de chaque embarcation trône une grande tige de bois avec au sommet un exemplaire de ce qui est vendu en gros dedans : ananas, pastèques, choux chinois, pommes de terre, manioc, et autres légumes.

 

P1010574

 

 

P1010585

Ces bateliers vivent sur l’eau et on trouve de tout, des barques qui nous servent du café, d’autres qui vendent des billets de loterie que notre guide achète pour un jour venir en Europe, etc.

 

 

P1010569.JPG

Un petit café en cours de route ....

 

 

 

Nous allons ensuite nous ballader dans un marché typique le long du fleuve ....

P1030297

Arthur se bat avec un poisson :

 

 

 

 

Ensuite nous visitons un élevage de crocodiles, où flemmardent des centaines de sauriens, de toutes tailles, les plus gros pesant 300 kg faussement calmes et terrifiants lorsqu’ils se battent sous nos yeux.

 

 

P1010633

 

P1010635

Bien sûr nous mangeons sur place…du crocodile, dans des nems mais du crocodile quand même. Pas mauvais du tout au final. Heureusement nous apprenons qu’il n’y en a plus un seul dans le fleuve depuis longtemps, ce qui nous rassure au moment de reprendre le bateau.

Ensuite nous nous arrêtons dans un temple caodiste, un mouvement religieux qui vénère trois divinités dont… Victor Hugo !

 

 

P1030359

 

 

P1030361

 

Enfin, nous sommes allés vérifier ce que disait un journaliste de Thalassa à propos du Panga un poisson élevé dans des fermes fluviales avec force granulés dans des cages où ils s’entassent à 150 000.

 

 

 

 

 

Les enfants leur donnent à manger et le tumulte instantané de ces gros poissons qui se jettent sur leur pitance est impressionnant, d’ailleurs je demande à Arthur de se reculer un peu de cette trappe surnaturelle.

 

 

 

 

 

Ce poisson a tellement modifié l’économie locale par les devises qu’il rapporte à la région qu’une statue a été érigée à son effigie !  Mais c’est définitif, les Fouet continuerons à ne pas manger de Panga. Et voilà, demain nous quittons le Vietnam, un pays qui vous donne envie de revenir.

A plouch et à dixatz amigos !                                        

Repost 0
Published by François et Sylvie - dans Viet Nam
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 13:00

Samedi 17 et dimanche 18 décembre

Nous quittons la fournaise de Saïgon (déjà 35° à 9h) pour la fraicheur climatisée d’un petit van pour nous tout seul, accompagnés de Tien notre chauffeur et Han notre guide francophone. Nous partons pour 3 jours dans le delta du Mékong qui se terminera par l’entrée au Cambodge par voie fluviale. Nous ne savons pas trop à quoi nous attendre lorsque nous prenons place dans un sampan après un petit épisode « oh m…j’ai oublié l’appareil photo dans le van !... » et puis, soudain, dès de départ la magie opère. Nous sommes à quelques centimètres de la surface perdus au milieu de cet immense fleuve où croisent toutes sortes d’embarcations sur cette eau boueuse mais inondée de soleil.

 

P1010472

 

 

P1010504

Nous longeons des bateaux de pêche aux couleurs vives qui sont restés à quai en raison du mauvais temps puis nous prenons un bras du fleuve plus étroit et bordé d’une végétation luxuriante, bananiers, cocotiers qui plongent leurs racines dans le fleuve.

 

P1010452

 

 

 

P1010529

A cet instant nous reviennent à l’esprit certaines scènes d’Apocalypse now quand Charly Sheen remonte le fleuve au début du film, troublant…Nous accostons à l’ombre de jacquiers aux fruits impressionnants (on mange les grosses gousses au goût de maïs à l’intérieur) et nous partons pour un bout de chemin à vélo.

 

P1030186.JPG

Nous suivons un cours d’eau en traversant des habitations mêlées aux pamplemoussiers, jacquiers, papayers, et bananiers.

 

P1010487

Nous croisons des silhouettes féminines sous leur chapeau conique et derrière leur masque malgré l’absence totale de pollution ici. Interrogé, notre guide nous répond qu’elles veulent simplement se protéger du soleil pour garder la peau blanche, summum de la coquetterie pour les vietnamiennes. Nous nous arrêtons devant un hangar fumant, atelier de dénoyautage de petits fruits au goût similaire au litchi « le longane ». Les hommes nous saluent d’un sourire sincère et nous découvrons juste devant de très beaux coqs sous des cloches grillagées : ce sont des coqs de combat, activité illégale mais pratiquée partout.

 

 

P1010484

 

P1030159

A la fin de notre balade nous goutons un drôle de gâteau qu’une femme dans son pyjama multicolore fait chauffer devant nous. Le cœur moelleux de banane chaude et le sucre de son enveloppe de riz nous réjouissent les papilles. Nous reprenons notre sampan puis, plus loin, après une dégustation de fruits frais, miel local et bonbons à la noix de coco artisanaux délicieux confectionnés sous nos yeux, nous montons sur une barque très étroite et nous nous enfonçons dans la végétation silencieuse, vous savez, juste avant que les tirs d’arme lourde déchirent l’air …

 

P1010514

Décidemment le film de Copolla m’a vraiment marqué ! Après une photo classique : python sur les épaules, nous mangeons au bord du fleuve des nems au poisson « oreille d’éléphant » à l’allure préhistorique mais très bon.

 

P1010525

 

 

P1010542

Waou, quelle première journée !

Bonus photo et + dans album photos ...

P1010537

 

P1030123

 

P1030198

 

P1030205

 

 


Repost 0
Published by François et Sylvie - dans Viet Nam
commenter cet article
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 16:03

Jeudi 15 et Vendredi 16 Décembre 2011

Nous quittons notre oasis pour Ho Chi Minh ou anciennement Saigon …ainsi que tout le monde continue de l’appeler, hormis les officiels …C'est la ville principale du sud Vietnam. Notre trajet de 5 heures se fera en sleeping bus. Les sleepings bus sont des bus où nous sommes en position semi allongée, c’est beaucoup plus agréable qu’un bus classique. C’est l’occasion de se regarder un petit film sur l’ordi tranquille.

 

P1010373

 

Arrivée tardive avec 30° de température à 9h00 du soir, nous avons réservé un hôtel avec chambres communicantes en plein centre (merci les Lellu pour l’adresse !) juste à côté de l’arrivée des bus.

Après une matinée studieuse, nous sommes partis à la découverte de cette métropole d’une grande richesse commerciale et culturelle, il s’en dégage une incroyable énergie. Les petites ruelles bordées d’échoppes côtoient les quartiers modernes où s’élèvent des gratte ciels.

P1010392

 

P1010395

 

P1010398

Nous nous sommes baladés dans les rues, les marchés et avons visité le palais de la réunification.

Petit rappel historique : à l’aube du 30 avril 1975, c’est vers ce bâtiment que se dirigèrent les premiers tanks communistes. Ils en écrasèrent les grilles et un soldat planta un drapeau Viêt-Cong sur le balcon du 4eme étage ce qui sonna la fin de la république du Vietnam. D’autres musées relatifs à la guerre du Vietnam sont très intéressants mais les guides préviennent que certaines images sont difficiles, nous avons donc décidé de ne pas y aller avec les enfants.

 

P1010419

 

P1010420

 

 

 

P1010431

Comme Hanoi, les scooters sont partout, et il nous faut une certaine agilité pour arriver à les éviter en traversant les routes mais on commence à s’habituer.

P1010400

Le lendemain sera consacré à l’organisation de notre prochain trip dans le delta du Mékong et du passage terrestre pour entrer au Cambodge qui sera notre prochaine destination. A tchao

 

La cathédrale de Saigon :

P1010440

La poste et une belle saigonnaise ...

P1010438

 

P1010437

Repost 0
Published by Sylvie - dans Viet Nam
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 05:09

 

Mardi 13 Décembre 2011

Cette région recèle, en plus de nombreuses de mines de bauxite hyper polluantes(…), plusieurs sites intéressants et nous sommes parti en Jeep découvrir l’intérieur des terres avec un chauffeur pas causant du tout et un véhicule pas vraiment rassurant. On a bien senti que les amortisseurs étaient inexistants, la direction plutôt aléatoire, le moteur demandait de l’huile à chaque arrêt, heureusement notre vitesse de croisière n’excédait pas 50 à l’heure. Nous nous sommes d’abord arrêtés au port de pêche pour le marché au poisson, ici aussi managé uniquement par des femmes, elles ont décidément tous les pouvoirs (pas de réflexions Mesdames…).

Tous ces chapeaux coniques s’affairent à compter, peser, trier des kilos de crabes, coquillages et poissons en s’engueulant joyeusement.


P1030011

Les hommes eux, amènent les prises avec leurs drôles de petits bateaux ronds et réparent les filets dans une odeur disons, caractéristique…

 

P1030017

 

P1010302

Ensuite nous avons découvert le désert vietnamien, en fait il s’agit de dunes de sable blanc, énormes, sur plusieurs kilomètres carré, on se croirait sur le Dakar ! Les pentes des dunes sont si rudes que nous avons pu faire de la luge sur un morceau de lino loué par les enfants débrouillards. Cet endroit est magnifique et nous sommes les seuls à en profiter, cool.

 

P1030046

 

P1030037

 

 

 

P1030065

Pour finir nous avons remonté un cours d’eau appelé la «Source des Fées ». Nous pataugeons dans 10 cm d’une eau couleur caramel avec deux enfants qui nous accompagnent en nous disant « beautiful picture, « beautiful picture ».

 

P1010361

C’est vrai que l’endroit est beau et coloré mais j’avoue que la pureté des lieux laissait à désirer et a quelque peu rafraichi mon enthousiasme. D’un seul coup je me rappelle du toubib à l’Institut Pasteur à Paris qui nous disait : « Ne rentrez pas dans les rivières d’eau douce… »C’est marrant comme d’un seul coup la notion de risque envahie mon esprit…

 

P1010364

Notion que Sylvie balaye d’un grand éclat de rire et c’est très bien ainsi.

Demain nous partons pour Saïgon en "sleeping" bus, bye bye Mui Ne et asta luego !  

 

P1010241

Repost 0
Published by François et Sylvie - dans Viet Nam
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 04:57

 

Lundi 12 Décembre 2O11

Le soleil, la mer, ça creuse, aussi nous avons décidé de prendre une leçon de cuisine vietnamienne en famille les pieds dans le sable, au bord de la mer. Nous sommes d’abord allés au marché de Mui Né où notre accompagnatrice nous a fait gouter des petites galettes de riz cuite au feu de bois avec plusieurs sortes d’herbe et une sauce épicée, un peu hard pour le petit dej mais sympa. Nous nous sentons un peu à l’étroit dans ce marché uniquement féminin (je me fais très discret), et très vivant : nous sommes carrément bousculés, elles semblent nous faire comprendre qu’ici règne le business et pas le tourisme … A l’extérieur, les étals de fruits colorés sont magnifiques et pour la plupart inconnus pour nous pauvres parisiens élevés avec seulement 5 fruits différents pas mûrs et sous plastique. 


P1010260

P1020933

 

De retour sur notre cuisine en bambou sur la plage, nous sommes pris en charge avec le sourire, par 3 assistantes qui nous apprennent ainsi qu’à une néo-zélandaise et une taiwanaise, comment élaborer 4 plats : une soupe de pâtes de riz avec du bœuf : le célèbre « Pho » vietnamien, une galette de riz avec des germes de soja et plein d’herbes, des rouleaux de printemps avec du poulet sauté au caramel et pour finir une salade d’ananas avec des crevettes, le tout avec beaucoup d’herbes, d’épices et d’ail …  C’était excellent, et nous sommes repartis bien calés car, bien sur , nous avons dégusté tous ces plats en buvant un thé glacé rafraichissant. Nous avons bien entendu beaucoup ri et la cuisine vietnamienne est définitivement adoptée par la famille Fouet.


 

 A plouch les djeun’s.

Quelques photos supplémentaires ...

P1010265

P1010261

P1020957

 

P1020965

 

P1020977

Repost 0
Published by François - dans Viet Nam
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 10:48

 

Saemdi 10 Décembre.

Bon anniversaire Patrick !

Arrivès à Hanoi à 4H30 du matin par le train, nous voilà revenu dans cette ville bruyante !! Quelle différence avec Sapa. Nous attendons l'ouverture de notre hôtel à 7HOO pour pouvoir prendre un douche et direction l'aéroport pour un vol de 2H00 Hanoi-Ho Chi Min (ex Saigon). A 15HOO, après un vol tranquille, nous prenons un taxi direction la plage, il faut la mériter car c'est 5heures de route (200 km !!) qui n'en finissent  pas avec un chauffeur qui manque de s'endormir toutes les 1/4 d'heures et une circulation de dingue..La vitesse est limitée à 50 KM/H, heureusement car il n'ya pas vraiment de code de la route içi.

Nous arrivons à bon port à notre hôtel mais il fait nuit donc ce sera la surprise pour le lendemain. Et c'est une bonne surprise, nous sommes dans une pension qui pourrait tout à fait se trouver en Indonésie avec une belle piscine entourée d'un jardin luxuriant. Notre salle de bain est à l'extérieur à la Balinaise. Bref c'est reposant, et les enfants se régalent dans la piscine. L'endroit est réputé pour le Kite Surf et est très fréquenté par les russes. Etonnant !! tout est traduit en russe.

P1010227.JPG  P1020806.JPG

 

Au programme, cours d'école et farniente à la plage !!

P1020839.JPG

Ah j'oubliais, il fait 28° et la température de la piscine et de la mer est à 24°, c'est avec un Mojito à la main que nous vous souhaitons bonne journée !!!   ;)

P1020833.JPG   P1020835.JPG

Repost 0
Published by Sylvie - dans Viet Nam
commenter cet article
8 décembre 2011 4 08 /12 /décembre /2011 09:55

Mardi 6 Décembre 2011

Et c’est reparti pour une nuit de rêve dans un train couchette Hanoi-Sapa, enfin tous ensemble dans un même compartiment. Après les trains chinois celui-ci nous a paru presque luxueux même si il était particulièrement  remuant.

P1020730

 

Pour nous immerger encore plus dans l’ambiance du pays nous avons regardé le film « Indochine » dans le train, Catherine Deneuve était à l’époque aussi envoutante que la baie d’Ha Long…mais je m’égare.

Arrivés à 5h30 à Lao Cai (dur, dur) située à une heure de Sapa, nous montons en bus jusqu’à 1700 m d’altitude et nous avons encore une fois de la chance avec le temps puisqu’il fait un soleil magnifique.

P1020748

P1020773

 

On nous avait averti qu’à cette époque nous pouvions avoir très froid et nous avons amené polaires et écharpes mais en fait nous avons eu très chaud pendant notre journée de trek au milieu des rizières en terrasse accompagnés par Tom qui, comme son prénom ne l’indique pas, est une jeune Hmong de 25 ans.

P1020750

 

Les Hmong sont une des ethnies parmi plusieurs présentes dans ces montagnes du nord juste à la frontière chinoise. Elle parle mieux anglais que nous dans ses habits traditionnels, et grimpe avec aisance dans des sentiers dans lesquels je ne m’aventurerais même pas en VTT… Les paysages de rizières en terrasse sont magnifique et les copines de Tom qui nous accompagnent sont hilares surtout quand Arthur fait ses acrobaties qui se terminent comme d’hab. par un bain de pieds dans la boue…

P1020768

P1020745

 

 

Le riz a été récolté en septembre mais le paysage est quand même exceptionnel et les quelques buffles qui broutent ajoutent encore à la beauté du site. Désolé pour les superlatifs mais nous ne pouvons rester indifférents à ce qui s’offre à nous.

 

Après une bonne dizaine de km et quelques objets achetés à des enfants qui nous ont fait craquer, nous visitons une école ou des enfants de 5-6 ans travaillaient seuls dans une salle de classe sans foutre le b…incroyable ! Et lorsque nous avons vu leurs cahiers nous avons été bluffés par la qualité de leur écriture au stylo encre.


P1010185

 

Au retour nous avons fait une tour de marché où effectivement nous avons pu constater que le chien est le meilleur ami de l’homme…

 

 

P1020738-copie-1

 

Pour finir une adresse du Lonely Planet nous a permis d’offrir aux enfants une tartine de Nutella bien méritée.

P1010202 

 

P1010162

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voilà pour cette journée chez les Hmongs, même si le standing décevant de l’hôtel a permis à Sylvie de pousser une gueulante dont elle a le secret, ce fut une réussite totale.        

Repost 0
Published by François - dans Viet Nam
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 15:17

Lundi 5 Décembre 201

Au Vietnam nous retrouvons un pays à taille humaine, un « dragon » en plein réveil économique.
 Nous sommes dans le nord à Hanoi pour quelques jours et nous sommes sous le charme de cette ville en ébullition permanente. Ici le deux-roues est roi, il y en a 20 pour une voiture, ils sont partout, dans la rue, sur les trottoirs, dans tous les sens, avec 1,2,3 et jusqu’à 4 personnes sur ces petites motos.


P1020440 P1000896

Pour traverser une rue, surtout nous devons rester calme, avancer doucement en nous tenant tous par la main afin que les motos aient le temps de nous éviter sans jamais ralentir, sueurs froides garanties !

P1020425


Les vietnamiens sont jeunes et plutôt agréables, et nous sommes très à l’aise au milieu de ce capharnaüm d’autant plus que nous mangeons enfin une cuisine excellente, toute en finesse, épicée mais pas trop, variée et parfumée, un vrai plaisir. Je vous conseille le plat traditionnel du pays : le phô, une soupe à base de pâtes de riz et de poulet, et même au petit dej c’est divin (si, si, nous en avons mangé un matin) !
 A quatre heures de la ville en bus (qui roulent à 50 à l’heure, à 3 ou 4 de front sans compter les motos, les piétons, les vaches, etc…) nous avons fait une croisière de deux jours sur une superbe jonque dans la baie d’Ha Long.

P1020462  P1020465

 

 

P1020500  P1020669

Cette merveille de la nature est incroyablement belle sous le soleil. Quel que soit le point de vue, tout est d’une rare beauté. Cette forêt de pics rocheux qui tombent dans la mer, c’est un spectacle dont nous nous souviendrons toute notre vie. Nous avons eu la chance de naviguer au coucher et au lever du soleil en profitant de lumières splendides, en silence. Nous avons fait du kayak au coucher du soleil et les enfants se sont même baignés.

P1020508  P1020550

Le lendemain, nous avons visité un village flottant de pêcheurs qui vivent en osmose avec leur environnement, c’était magique.

P1010003  P1010013

Avant de partir demain vers le nord à Sapa à la rencontre des nombreuse minorités ethniques du pays, nous avons assisté à un spectacle de marionnettes sur l’eau, témoignage d’une culture passée qui nous semble à la fois anachronique et émouvante.

P1000902  P1020410

 

La vie semble agréable au Vietnam et tout nous semble familier, contrairement à la Chine.
Bref, Hanoi nous a adoptés !
See You et à plouch.         

PS: Plus de photos dans l'album photos Viet Nam

Repost 0
Published by François et Sylvie - dans Viet Nam
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 23:08

Viet Nam

En attente d'article ...

Repost 0
Published by Sylvie - dans Viet Nam
commenter cet article